CONTENT="rebetiko,musique grecque,bouzouki,mangkes ,rebetes,"/>

Pour faire connaître le rebetiko , une musique grecque passionnée et passionnante , trop peu connue en France et qu'il ne faut surtout pas confondre avec le Sirtaki créé par Theodorakis pour le film "Zorba le grec"

17 octobre 2012

REBETIKO, UN CHANT GREC




Présentation du livre

Comme le blues, comme le fado, mais beaucoup moins connu qu'eux, le rébètiko
est un chant de déracinés s’épanouissant comme une fleur sauvage sur l’asphalte
des villes. Les Français qui connaissent le terme le confondent souvent avec le fameux
sirtaki qu’il inspira à Théodorakis pour le film « Zorba le Grec ». À ses débuts, véritable
liturgie profane, avec ses codes et ses rites, célébrée autour du hasch, de la musique,
de la camaraderie et de l’amour par des hommes, puis des femmes, fiers et libres
de toute entrave, le rébètiko, porté par ses deux instruments fétiches, le bouzouki
et le baglamas, fut la voix d’un sous-prolétariat urbain pendant les soixante premières
années troublées du xxe siècle en Grèce. D’abord réprouvé, honni puis durement
censuré, il sortit de l’ostracisme en 1949 grâce à Manuel Hadjidakis, l’auteur des
Enfants du Pirée, qui dans une conférence mémorable le compara à la tragédie grecque
antique. Devenu de nos jours le chant de toute une nation, véritable institution dans
son pays, où il est joué partout par de jeunes compagnies, il fait l’objet d’études nombreuses,
de polémiques, de films, de « chats » passionnés sur Internet… C’est l’histoire
captivante de ces Villon modernes et de leur musique qu’Eleni Cohen nous propose.
Un livre qui manquait en français et que les amateurs de rébètiko attendaient…


Les rébètika du CD
Le livre Rébètiko est assorti d’ un CD contenant 22 rébètika
 Il était essentiel, en effet qu’un CD accompagne le livre pour faire connaitre cette magnifique chanson qu’on entend pas souvent en France.
Vous trouverez toutes  ces chansons rébètiques présentées en bi-lingue dans le livre, dans un chapitre à part, avec un commentaire sur le rapport texte musique pour chacun d’eux tandis qu’une dizaine   d’autres rébètika qui n’ont pas pu, faute de place  se trouver sur le CD (le choix fut très difficile tant ils sont tous superbes) font l’objet d’un autre chapitre.
1 Η φωνή του αργιλέ(I foni tou argilé ) Papazoglou /Perpiniadis- 1932 …………………3.04
Μόρτισσα και αλάνης (Mortissa ké alanis) Dragatsis193? (Babis Golès2002)*………2.38
3 Γιατί να με γελάσεις(yiati na mé yelassis) Skarvélis1937 (Rita Abatzi) …………….3.14
Τεκετζής (Tékétzis) Péristèris 1934   …………………………………………………...3.08
Που να βρω γυναίκα να σου μοιάζει (Pou na vro gynaika na sou moiazeDalgas1934..3.03                                                                                                             
Tekέ της μαριγώς  (Téké tis Marigos) Péristèris/Makris 1933 (.Nicolas Syros2005**..3.13
Πέντε μάγκες στο περαία (Pende mangkés sto Péréa) Tsaous1936(.N.Syros)2005** 3.15
Της πόλης το χαμάμ  (Tis polis to hamam) Délias1936 …………………………….  .3.13                                                                                                               
9  Φρανκοσυριανή (Frankosyriani) Vamvakaris1936   ……………………………….  ..3.11
10  Ο θερμαστής  (O thermastis) Batis1936   ………………………………………….  ..3.20
11 Παραπονούνται οι μάγκες μας (Paraponoundai i mangkés mas ) Tsaous 1936…..  ..3.22                                                                                  
12Ρίξε τσιγγάνα (Rixé tsigana) Vamvakaris1937 …………………………………………3.06                                  
13Σούρα και μαστούρα   (Soura ké mastoura) Délias1936 (Nicolas Syros 2005)**…….3.06                                                                       
14 Ο καιξής  ( O kaïxis ) Hadjichristos/Fotidas1939 …………………………………… ..3.13
15  Αχάριστη ( Aharisti ) Τsitsanis1942   ………………………………………………. ..3.17
16 Σαλταδόρος ( Saltadoros)  Génitsaris1942  …………………………………………... 4.01
17  Όλοι οι ρεμπέτες του ντουνιά  (Oli i rébètés tou dounia) Vamvakaris1938 ………….3.13                                                                                                      
18 Πριν το χάραμα  (Prin to harama) Papaïoannou/Vassiliadis 1949 ………………… ...3.22                                 
19  Μπαξέ-Τσιφλίκι (Baxé-Tsifliki) Tsitsanis1946   …………………………………… ..3.06
20 Μου'φαγες όλα τα δαχτυλίδια (Mou’ fagés ola  ta dahtilidia) Μitsakis1949(S.Bellou)3.19   
21 Σαν μαγεμένο  (San mayemèno) Bayadèras1940 …………………………………    ..3.19
22  Τα ματόκλαδα σου λάμπουν (Ta matoklada sou lamboun) Vamvakaris1960…….. ..3.04

*Μια ζωή ρεμπέτικα 1 Mia zoï rébètika 1, Babis Golès (chant bouzouki) 2002 legend recordings 2201151452
**Ξεχασμένο ταξίμι Ksekasmèno Taksimi  Nicolas Syros (chant bouzouki)  éditeur Néfèli 2005

L’auteur : Élèni Cohen, pianiste et musicologue, née à Marseille, diplômée d’esthétique musicale au CNSM de Paris, de lettres et de grec moderne, a voulu appréhender au plus profond la musique rébétique en suivant l’enseignement de Nicolas Syros,virtuose du bouzouki, cet instrument au destin singulier dont la pratique était traditionnellement réservée aux hommes. Elle donne régulièrement des conférences illustrées de concerts de rébètiko pour faire partager sa passion au public français.Elle anime un blog sur internet :http:// rebetikobiblio.blogspot.com/
.


Site de l’éditeur www.christianpirot.com/

2 Commentaires:

Blogger nazia shah a dit...

grand partage et agréable, je suis en visite dans un premier temps sur ce blog et je l'aime vraiment et je trouve cela très utile, j'espère que vous allez le garder et je vais partager cette url blog sur mon fb avec mes amis, j'espère qu'ils aiment aussi, gardez-le continuer.
http://www.enews.pk/

21/1/13 10:29

 
Anonymous Sandrine Debourg sandrine_debourg@hotmail.com a dit...

Bravo pour votre livre que je viens d'acheter et qui est vraiment passionnant.
Bravo pour ce travail magnifique (j'apprécie la bibliographie détaillée et la présentation des chansons avec la traduction - ça permet de mieux faire ressentir encore la beauté et la poésie poignante du rébétiko).
Na'ste kala kai efharisto para poly gi'afto to vivlio!

18/3/13 22:52

 

Enregistrer un commentaire

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Home